Ciclad orchestre le spin-off de L’Ebénoïd


Le géant suisse des technologies de l’énergie et de l’automation ABB est enfin parvenu à se séparer de sa filiale L’Ebénoïd, qu’il avait intégrée lors du rachat du groupe français Entrelec en 2001. Cette dernière, spécialisée dans les luminaires et les accessoires d’éclairage, n’avait pas trouvé preneur lors du processus de cession organisé il y a deux ans. Mais un accord a finalement été trouvé entre l’équipe de direction et ABB. A l’issue de ce spin-off, le management s’est rapproché de Ciclad pour lui confier la majorité des titres. Une nouvelle feuille de route a aussi été établie pour permettre à L’Ebénoïd de relancer sa dynamique commerciale.  Créée en 1922, l’entreprise figure parmi les leaders tricolores de marché de l’éclairage fonctionnel, et notamment des hublots de circulation et des réglettes de salle de bain, cuisine et sanitaires. Commercialisant l’essentiel de ses produits aux grossistes spécialisés dans le matériel électrique à destination des professionnels, elle a généré un chiffre d’affaires de 15 M€, l’an dernier. L’intégralité de sa production est fabriquée sur ses sites basés en Ardèche et en Tunisie. 
Aroun Benhaddou


Ciclad : Thomas Roudil, Laura Chavanon • Conseils investisseurs : due diligence financière : BM&A (Alexis Thura, Pierre-Antoine Falconnet) ; juridique : Lamartine Conseil (Stéphane Rodriguez, Victoire Bertin) • Conseil juridique cible : Violaine Leboeuf • Conseils cédants : financier : Mazars Corporate Finance (Frédéric Clairet) ; juridique : Adamas (Alexis Sardyga, Denis Santy)