BIOBANK SE RENFORCE


La banque d’os d’origine humaine basée en Ile de France ayant doublé de taille en quatre ans avec 12 M€ de revenus organise un MBO bis autour de NewAlpha Verto, majoritaire, de son management et de ses actionnaires historiques Capital Croissance et Turenne Capital.

BioBank s’affermit sur le marché des greffons osseux en doublant de taille en quatre ans. Alors que son MBO avec Capital Croissance, en 2014, a contribué à simplifier son actionnariat et à confirmer sa dynamique de croissance, la société francilienne créée en 1999 remanie son capital. Cette fois, c’est NewAlpha Verto qui devient l’actionnaire majoritaire, à l’issue d’un process réservé aux financiers organisé par Clearwater, au côté de l’équipe de management. Turenne Capital, actionnaire depuis 2008, revient via Altur Investissement. Capital Croissance a quant à lui réinvesti significativement, misant un ticket supérieur au montant décaissé en 2014, de l’ordre de 6 M€ selon nos informations. Le club d’entrepreneurs affiche déjà un retour sur investissement de 4 / 4,5 fois la mise et un TRI annuel de plus de 50 %. Une dette unitranche a été souscrite auprès de Bpifrance. La valorisation (identique pour tous les candidats) était inférieure à dix fois l’Ebitda et avoisinerait, selon nos estimations, 25 M€.

4ème sortie en douze mois

En quatre ans, le chiffre d’affaires de BioBank a doublé pour atteindre 12 M€.« Cette croissance (organique) est imputable à son positionnement sur un marché de la chirurgie réparatrice orthopédique et dentaire en progression annuelle de 5-7 %, avec une technologie performante de traitement au CO2 supercritique des têtes fémorales, recueillies auprès des établissements hospitaliers, sous la houlette d’une équipe de management qui a travaillé à la notoriété de la société », analyse Eric Neuplanche, président fondateur de Capital Croissance qui signe sa 4e sortie en 12 mois(après Safe, altima° et HL Trad ; voir sa deals list) et porte à 60 % le niveau des fonds retournés à ses souscripteurs. BioBank s’est également lancé à l’international (Suisse, Pologne et Espagne) où il réalise toutefois moins de 10 % de son chiffre d’affaires. Désormais, la société qui compte déjà 2500 chirurgiens clients en France, cherche à étoffer encore son portefeuille clients. Son catalogue de produits, lui, devrait rapidement s’enrichir aussi, grâce à la politique d’innovation menée en interne ou via des opérations de croissance externe.

Croissance annuelle de plus de 20 %

« Nous soutiendrons le développement de BioBank pour étendre son offre sur de nouvelles zones géographiques et de nouveaux produits », expliquent Antoine Dary et Thomas Fort, managing partners chez NewAlpha Verto qui signent là le premier investissement du fonds qu’ils ont commencé à lever en 2016, Verto, et pour lequel ils promettent un premier closing (100 M€) à la rentrée. « La société enregistre une croissance annuelle de plus de 20 %alors qu’elle est très tournée vers l’Hexagone et nous ambitionnons d’en faire un leader international en actionnant des leviers de croissance en France et à l’international sur le secteur de l’allogreffe et les marchés adjacents. » Le management, emmené par Patrick Joucla depuis le départ en retraite de Claude Hennion, table, lui, sur un doublement du chiffre d’affaires dans les quatre ans à périmètre constant. Une perspective de croissance qui a rallié une fois encore Turenne Capital qui fête ses dix ans au capital de BioBank.

Un chiffre d'affaires déjà quadruplé en dix ans

Actionnaire de référence, à ses débuts, avec quelque 40 % du capital, l’investisseur avait notamment œuvré à la (re)mise sur pied et à la structuration de la société avant de passer le relais à Capital Croissance, lequel s’était attaché à fédérer les actionnaires, à internationaliser la société et avait contribué au renforcement du staff. « Après  notre investissement  dans  Demarne,  cette  nouvelle  prise  de  participation  s'inscrit  parfaitement  dans  notre stratégie ciblant des entreprises familiales et patrimoniales non cotées, en forte croissance, souligne François Lombard, gérant d'Altur Investiment (conseillé par Turenne Capital). C’est une nouvelle étape qui s'ouvre pour cette PME à fort potentiel qui a quadruplé son chiffre d’affaires en dix ans grâce, notamment, à son management emmené par  Patrick Joucla avec Hervé  Meslin,  Raphaël Bardonnet  et  Audrey  Zazzera. »


Société cible ou acteur : Biobank
Acquéreur ou Investisseur : Newalpha Verto, Thomas Fort, Antoine Dary, Alexis Kemlin, Managers, Patrick Joucla, Hervé Meslin, Raphaël Bardonnet, Audrey Zazzera, Altur Investissement (Ex Turenne Investissement), François Lombard, Bertrand Cavalié, Capital Croissance, Eric Neuplanche, Julie Masson, Cédric Boxberger 
Cédant : Capital Croissance, Eric Neuplanche, Julie Masson, Cédric Boxberger, Turenne Capital, François Lombard, Bertrand Cavalié 
Acquéreur Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Oddo Bhf, Cédric Moreau, Frédéric De Villele 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Orsay Avocats, Samira Friggeri, Samanta Madelin 
Acq. DD Financière : Advance Capital, Olivier Poncin, Corentin Thevenon, Rémi Geneste, Mathieu Gibaud 
Cédant Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Clearwater International, Philippe Croppi, Thomas Hamelin, Agnes Flores, Thibaut Couvrecelle 
Cédant Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Bignon Lebray, Edouard Waels, Fanny Esnée, Sébastien Pinot 
VDD Financière : KPMG TS, Damien Moron 
Cédant Conseil Stratégique : Bionest Partners, Alain Gilbert, Maëlle Bruneau, Estefania Moran 
Managers Avocat d'Affaires : Lamartine Conseil, Stéphane Rodriguez 
Dette : Bpifrance Investissement, Stéphane Romang, Raphaël Guterman 
Opération liée : LBO Biobank mardi 16 septembre 2014