BIOCLINIC S'ASSOCIE A UN CONSORTIUM



Après six ans avec Azulis Capital et Galia Gestion, le groupe indépendant de laboratoires d’analyses médical repart en LBO avec Idia Capital Investissement, Amundi PEF, Socadif et Andera Partners (ActoMezz).

La consolidation du secteur des laboratoires de biologie médicale se poursuit à un rythme soutenu et les financiers (tout comme les industriels d’ailleurs) se pressent toujours pour accompagner le mouvement. Tandis qu’Unilabs et Cerba continuent leurs emplettes et après que Biogroup LCD est reparti avec un fonds de pension canadien, c’est au tour de Bioclinic de redistribuer les cartes. Le groupe créé en 1995 par le Dr Philippe Dabi a pris de l’ampleur en Ile de France, notamment avec Azulis Capital et Galia Gestion qui avaient injecté 15 M€ en 2012, somme augmentée de 3 M€ au fil du temps et des acquisitions qui l’ont porté de 20 M€ de chiffre d’affaires, réalisés avec une vingtaine de laboratoires, à 48 M€ aujourd’hui, produits par une soixantaine de sites. Alors que deux opérations de croissance externe, en phase de closing, devraient le porter rapidement à 60 M€ de revenus, Bioclinic a organisé la sortie de ses actionnaires financiers. Dont la relève est assurée par un consortium formé par Idia Capital Investissement, Amundi Private Equity Funds, Socadif et Andera Partners, minoritaires, tandis que le dirigeant, déjà majoritaire, se relue. Les nouveaux entrants auraient valorisé Bioclinic, avec une enveloppe d’equity/ quasi equity plus que doublée par rapport à la précédente, entre 10 et 12 fois l’Ebitda. Le financement  de l’opération est complété par une dette bancaire arrangée par LCL avec BNP Paribas Développement, Société Générale, Banque Neuflize OBC, Caisse d’Epargne Ile de France et ZenCap (dette privée in  fine). Elle représenterait, selon nos sources, moins de la moitié des ressources mobilisées pour financer l’opération.

Un professionnel aux manettes

Christine Mariette, Azulis Capital
« Dans ce business d’acquisition, Bioclinic est devenu un groupe reconnu grâce notamment à la personnalité de Philippe Dabi, médecin biologiste, fin connaisseur du métier, de ses problématiques et des enjeux humains et qui dispose tout à la fois du réseau pour obtenir des cibles et du savoir-faire pour les intégrer », juge Christine Mariette, directrice associée Azulis. Après une première expérience aux côtés des financiers, Philippe Dabi a souhaité réitérer pour accélérer sa croissance. Et a porté son choix, à l’issue du process organisé par CACIB, sur le consortium qui, dans la dernière ligne droite, était confronté, selon nos informations, à IK et Meeschaert (lequel aurait été associé à Indigo). Un premier deal pour Delphine Pavi recrutée il y a un an et demi chez Idia Capital pour développer les investissements dans le secteur de la santé. « Nous sommes très heureux d’accompagner cet acteur régional particulièrement attaché à la qualité de service rendu au patient en lui apportant les moyens de poursuivre son développement » explique la directrice d’investissement. Développement qui devrait être de plus en plus soutenu, prédisent les proches du dossier.

50 M€ de chiffre d’affaires à l’étude

Arnaud Faure, ActoMezz (Andera Partners)
Positionné aux côtés des dirigeants désirant se reluer, Andera Partners avait approché Philippe Dabi avant la lancement du process. « Nous avons un historique dans le secteur de la santé avec des investissements dans des groupes de maisons de retraite, de matériel médical et chez Biogroup, l’un des poids lourds du secteur, rappelle Arnaud Faure, directeur associé chez ActoMezz. Nous sommes convaincus que Bioclinic va accélérer son développement, notamment s’il reprend non plus es laboratoires isolées mais des plateformes, soit des cibles plus importantes que les siennes jusqu’alors. C’est l’effet boule de neige. » Des lignes de financement ont déjà été arrêtées pour financier les acquisitions en cours et à venir et, selon nos informations, outre les deux acquisitions qui seront closées dans les jours qui viennent et draineront vers lui une vingtaine de M€ de chiffre d’affaires, Philippe Dahi aurait plus de 50 M€ de chiffre d’affaires en cours d’analyse. De quoi doubler le chiffre d’affaires du gorupe dans les 5 ans. « Bioclinic est un acteur unique du fait de son organisation actionnariale autour d’un homme qui sait clairement où il va, de son orientation vers les clients et le best in class technologique, de sa concentration géographique en Ile de France et de sa dynamique, estime Romain Bled, Partner chez Amundi PEF. De fait, c’est un acteur très attractif pour des partenaires financiers et, à terme, sans doute pour des grands acteurs du secteur. »


Société cible ou acteur : Bioclinic 
Acquéreur ou Investisseur : Managers, Philippe Dabi, Idia Capital Investissement, Delphine Pavy, Marie-Christine Maurice, Martin Mézières, Eric Le Cann, Amundi Private Equity Funds, Romain Bled, Socadif, Luis Batista, Matthieu Chevallier, Actomezz (Andera Partners), Arnaud Faure, Christine Martinovic, Pierre-Luc Wilain de Leymarie 
Cédant : Azulis Capital, Christine Mariette, Julien Hess, Galia Gestion, Claudia Daugan 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : De Pardieu Borcas Maffei, Jean-François Pourdieu, Matthieu Candia, Alexandre Bankowski 
Acq. Avocat d'Affaires Fiscal : De Pardieu Borcas Maffei, Priscilla Van den Perre, Chloé Herbet 
Acq. DD Financière : Oderis Consulting, Julien Passerat, Julien Louis, Eddy Chagué 
Cédant Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Crédit Agricole CIB, Kristelle Kerforn, Samuel Knossow, François Armand 
Cédant Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Lamartine Conseil, Fabien Mauvais, Philippe Barouch, Emma Thibaud, Armand Avocats, Georges Civalleri 
VDD Financière : Accuracy, Arnaud Lambert, Vivien Thirard 
Managers Avocat d'Affaires : Lamartine Conseil, Fabien Mauvais, Philippe Barouch, Emma Thibaud, A For Assetax (A7TAX), Guillaume Loitron, Armand Avocats, Georges Civalleri 
Dette : LCL, BNP Paribas (Financement), Neuflize OBC, Société Générale (Financement), Caisse d'Epargne Ile de France, Zencap Asset Management
Dette Mezzanine : Actomezz (Andera Partners), Arnaud Faure, Christine Martinovic, Pierre-Luc Wilain de Leymarie 
Dette Avocat : Franklin, Olivier Borenstejn, Fanny Chen 
Dette Mezzanine Avocat : Mcdermott Will & Emery (MWE), Pierre-Arnoux Mayoly, Shirin Deyhim, Benjamin Briand 
Opération liée : Capital Développement Bioclinic mercredi 25 juillet 2012