BMS SE BETONNE


Le lyonnais actif dans la location-vente de matériels de forage, injection et projection de béton pour les professionnels du BTP est repris en MBI  avec le soutien de Peninsular Capital.

A la recherche d’une entreprise à reprendre, Jean de Saint Julien avait repéré BMS. Avec le soutien de Peninsular Capital, qui se porte à 90 % du capital, ce manager fort d’une dizaine d’années à la tête de PTC (fondations profondes et amélioration des sols- Groupe Fayat) reprend cette société de Meyzieu, près de Lyon, à son dirigeant fondateur, Christian Mallet. Spécialisée dans la location-vente de matériels pour le forage, l’injection et la projection de béton, cette dernière connaît cette année une forte croissance qui devrait l’amener à 10 M€ de chiffre d’affaires. Le financement bancaire de l’opération a été fourni par CM-CIC, la Caisse d’Epargne et BNP Paribas.

Acquisitions d'acteurs locaux en vue

Société d’investissement indépendante dotée de « plusieurs dizaines de millions d’euros » par des personnes privées, à injecter dans des entreprises affichant 5 à 50 M€ de revenus, « Peninsular Capital s’intéresse à de petites entreprises peu couvertes par les intermédiaires » explique Adrien d’Auriol, son managing partner. Apporté par Jean de Saint Julien, le dossier BMS a suscité l’intérêt des financiers, eu égard aux perspectives de marché. En croissance de 15 % cette année, les revenus  de BMS devraient suivre cette tendance ascendante. « Le marché parisien, avec les projets du Grand Paris et des JO et, dans une moindre mesure, le marché lyonnais, constituent un challenge fort pour BMS, souligne l’investisseur, pointant que, présente à Lyon et Paris, la société devra s’implanter ailleurs pour se déployer, « notamment en acquérant des acteurs locaux actifs dans son créneau et sur des métiers annexes. »

Doubler, voire tripler le chiffre d’affaires

Pour cela, il dispose de dry powder. En outre, ses souscripteurs auraient, pour certains les poches profondes, sans compter qu’il n’est pas fermé à laisser entrer au capital un co-investisseur. Sachant que l’objectif est d’accompagner BMS dans le doublement, voire le triplement de son chiffre d’affaires dans les cinq ans. Pour rappel, Peninsular Capital est actionnaire majoritaire de Imac, un acteur de la maintenance critique de 5 M€ de chiffre d’affaires repris en 2015, et actionnaire de référence du groupe de Cartonneries Lacauxdepuis 2016.



Société cible ou acteur : Béton Matériel Service (BMS) 
Acquéreur ou Investisseur : Peninsular Capital, Adrien d'Auriol, Personne(s) Physique(s), Jean de Saint-Julien 
Cédant : Fondateur(s) 
Acquéreur Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Axys Finance , Didier Izabel 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Moisand Boutin & Associés (MBA), Igor Doumenc, Lamartine Conseil, Fabien Mauvais 
Acq. DD Financière : BM&A, Alexis Thura, Rémi Laberenne 
Dette : Crédit Industriel et commercial (CIC), Caisse d'Epargne Rhone-Alpes, BNP Paribas (Financement)