HBF SE REDISTRIBUE


  
Après cinq ans, le concepteur et distributeur occitan de matériel électrique, fort de 65 M€ de chiffre d'affaires, est repris auprès d'Isatis Capital, iXO PE et Multicroissance par son principal fournisseur asiatique, Vinon, aux côtés de l'équipe de management.

Cinq ans après avoir été repris par son ancien directeur général, Jean-Pierre Ferraud, et une quinzaine de cadres avec le concours majoritaire d'Isatis Capital, iXO PE et Multicroissance (lire ci-dessous), HBF, qui avait vu son équipe de management se reluer au capital deux ans plus tard, réorganise à nouveau son actionnariat. Ce concepteur et distributeur occitan de matériel électrique à destination des enseignes de bricolage vient, en effet, d'être repris à hauteur de 60 % par son principal fournisseur asiatique, le groupe chinois Vinon, détenu par Zhongyi Zhang. Partenaires de longue date, les deux groupes avaient renforcé leurs liens en mars 2014, date à laquelle Vinon avait fait son entrée à hauteur de 10 % du capital d'HBF. Conseillée par les équipes d'UBS côté cédants et par celles de NFinance côté acquéreurs, cette nouvelle opération, dont le financement bancaire est assuré la Caisse d'Epargne, permet au dirigeant Jean-Pierre Ferraud et aux cadres de grimper respectivement à 33 % et 7 % des parts.

 Valorisation de sortie industrielle stratégique

Jean-Pierre Ferraud, Groupe HBF
Elle marque, en revanche, la sortie d'Isatis Capital, iXO PE et Mulitcroissance, qui se partageaient toujours la majorité du capital de ce groupe dans lequel ils ont investi ensemble un peu plus de 11 M€. « Dans le cadre de cette opération, Vinon et l'équipe de management ont proposé une valorisation de sortie industrielle stratégique », assure Laurent Baudino, directeur associé chez Isatis Capital. Il faut dire qu'elle permet au groupe chinois d'intégrer la chaîne et de sécuriser son accès au marché français. Pour HBF, qui a vu son chiffre d'affaires passer de 45 M€ à 65 M€ depuis 2013, elle représente, en retour, le moyen idéal pour améliorer son sourcing. Et ce, dans un contexte de marché marqué par une pression sur les marges dans la distribution.

Développement de produits à forte valeur ajoutée

Laurent Baudino, Isatis
« Pour y faire face, le groupe a, dès 2016, renforcé son déploiement à l'export, notamment en Espagne, en Pologne, et aux Antilles, explique Laurent Baudino. Pour compenser la baisse des marges sur les produits « basiques », HBF a, en outre, engagé le développement de produits à plus forte valeur ajoutée. Mais la réorganisation récente des plateformes d'achat dans la GSB a engendré la renégociation de l'intégralité des prix, entraînant une accélération dans la baisse des marges. » En améliorant son sourcing, HBF compte bien surmonter ce nouvel obstacle. « Ce groupe, qui dispose d'une belle part de marché en France, prévoit, en outre, de maintenir sa qualité de service et de poursuivre ses efforts en matière de digitalisation des canaux de distribution », ajoute Laurent Baudino.

25 % du chiffre d'affaires à l'export en 2020

Florent Fochesato, Groupe HBF
Intervenant dans l'équipement électrique, l'éclairage, la domotique et les objets connectés, HBF, qui profite de sa réorganisation actionnariale pour nommer Florent Fochesato, ex-directeur commercial, au poste de directeur général, entend, enfin, accélérer encore son internationalisation. À la tête d'un portefeuille de plus de 6 000 références produits, le groupe occitan, qui détient plusieurs marques jouissant d'une belle notoriété dans l'univers du bricolage (Otio, Zenitech, Elexity) et exploite, en outre, plusieurs licences de distribution pour des marques comme Maglite, Wago ou Petzl, espère, en effet, atteindre 25 % de son chiffre d'affaires à l'export en 2020, contre environ 15 % aujourd'hui.


Société cible ou acteur : Groupe HBF 
Acquéreur ou Investisseur : Vinon, Zhongyi Zhang, Managers, Jean-Pierre Ferraud 
Cédant : Isatis Capital, Laurent Baudino, Ixo Private Equity, Rémi Cheriaux, Multicroissance, Vinon, Zhongyi Zhang, Managers, Jean-Pierre Ferraud 
Acquéreur Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Nfinance, Maxime Dugast 
Cédant Banquier d'Affaires / Conseil M&A : UBS , Jérôme Pin, Renaud Tochon, Cérine Mhedhebi 
Cédant Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Lamartine Conseil 
Dette : Groupe Caisse d'Epargne
Dette Avocat : Franklin
Opération liée : LBO Groupe HBF mercredi 26 mars 2014