MIILEXIA PREPARE SA CROISSANCE EXTERNE



Le fournisseur francilien de composants électroniques et mécaniques de précision prépare sa croissance externe en Europe du Nord avec l'appui de trois nouveaux actionnaires Société Générale Capital Partenaires, Bpifrance et Isatis Capital.

Trois ans après la sortie de Naxicap Partners lors d'une opération sponsorless pilotée par le management, Milexia ouvre à nouveau son capital. Le distributeur de composants électroniques et mécaniques de précision, un temps soutenu par Actem, l'ex Spef LBO, filiale de Natixis PE absorbée par Naxicap Partners, choisit cette fois trois partenaires financiers. Au terme d'un processus concurrentiel lancé fin 2017 par un conseil financier anonyme, le groupe s'entoure de Société Générale Capital Partenaires, coordinateur d'un pool dont font partie également Bpifrance et Isatis Capital. Une vingtaine de fonds auraient montré leur intérêt, pour des montages majoritaires mais principalement minoritaires. C'est cette configuration qui a été retenue, dans laquelle le trio s'adjuge un peu plus d'un tiers du capital, sachant qu'il participe également en obligations convertibles. La dette, une senior classique avec tranches A et B et une ligne de capex, est levée auprès de HSBC, Société Générale, CIC et CADIF. Le levier est inférieur à 3 fois l'Ebitda mais pourrait s'en approcher pour financer la croissance externe le cas échéant.

60 M€ de chiffre d'affaires

Pascal Gandolfini, Milexia
Le management, emmené par Pascal Gandolfi, associé aux responsables de la filiale italienne Mitia Cugusi et espagnole Dan Benzaquen, rachetée dans la foulée du LBO bis avec Naxicap fin 2011, réalise une partie de cash-out. L'actionnariat, dont font partie une dizaine de cadres réunis dans une holding,  pourra accueillir d'autres dirigeants de futures cibles. Car Milexia, qui cherchait à continuer la croissance externe au cours des dernières années et visait 60 M€ de revenus en 2015, n'est pas allé aussi vite que prévu. L'objectif de chiffre d'affaires n'a été atteint qu'au cours du dernier exercice clos fin mars, mais l'activité récente reste en croissance soutenue en France comme en Italie et en Espagne.

Offres de rachat imminentes

Henri Johanet, SGCP
« Les cibles potentielles étant moins nombreuses dans les pays où la société est déjà présente, la croissance externe doit en priorité se déployer sur d'autres marchés à l'étranger, là où les synergies seront les plus fortes. Notre investissement vise à soutenir activement cette stratégie », indique Henri Johanet, directeur de participations chez SGCP. L'entreprise de 86 salariés fournit des composants et systèmes électroniques, dans une approche sur mesure, à des clients dans la défense, l'aérospatial, les télécoms et l'industrie, et pour une faible part de son activité des instruments scientifiques comme des microscopes. Bien implantée en Europe du Sud, elle s'intéresse désormais à des pays plus au nord, dont le Royaume-Uni, l'Allemagne et peut-être les Pays-Bas. Certains contacts sont très avancés, puisque des offres pourraient être faites dans les prochaines semaines.


Société cible ou acteur : Milexia
Acquéreur ou Investisseur : Société Générale Capital Partenaires (SGCP), Henri Johanet, Arnaud Gay, Bpifrance Investissement, Luc Doyennel, Isatis Capital, Nicolas Schwindenhammer, Charles Collin, Managers, Pascal Gandolfini, Mitia Cugusi, Dan Benzaquen, Jean-Jacques Cressan 
Cédant : Managers, Pascal Gandolfini, Mitia Cugusi, Dan Benzaquen, Jean-Jacques Cressan 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Paul Hastings, Guillaume Kellner, Antoine Ricol, Vincent Nacinovic 
Acq. Avocat d'Affaires Fiscal : Paul Hastings, Allard de Waal, Thomas Pulcini 
Acq. DD Financière : Grant Thornton TAS, Thierry Dartus, Jérôme Duflos, Jean-Baptiste Dauriac 
Acq. Conseil Stratégique : Lek Consulting
Cédant Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Lamartine Conseil, Olivier Renault, Agathe Fraiman 
Dette : HSBC, Eric Sylvain, Société Générale (Financement), Crédit Industriel et Commercial (CIC), Crédit Agricole Ile de France (CADIF) 
Dette Avocat : De Gaulle Fleurance & Associés (DGFLA), Jonathan Souffir, Pauline Sturzenegger 
Opération liée : LBO Milexia jeudi 31 décembre 2015