NOVESPACE CHANGE DE PARTENAIRE DE VOL


Le pool de cinq banques cède sa participation de 36 % dans la filiale du CNES spécialisée dans l'organisation de vols paraboliques à Inter Invest Capital pour près de 4 M€.

Novespace garde son plan de vol mais accueille un nouveau passager. Fondée en 1986, cette filiale du CNES spécialisée dans l'organisation de vols paraboliques en avion vient, en effet, de faire une place à son capital à Inter Invest Gravity, le FPCI d'Inter Invest Capital. D'après nos sources, celui-ci rachèterait, pour l'occasion, la participation de 36,53 % détenue depuis de nombreuses années par un poolde cinq banques françaises comprenant notamment BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole CIB et Allianz Banque. Et ce, pour un montant de près de 4 M€. Actionnaire historique de la PME, Bpifranceconserve, de son côté, sa participation de 4,06 %, tandis que le solde de 59,39 % demeure entre les mains du CNES.

Deuxième plus grand laboratoire en apesanteur au monde

Basé à l'aéroport de Mérignac, Novespace dont les vols paraboliques permettent de créer un environnement d'apesanteur au bénéfice de la recherche scientifique, séduit grâce à son positionnement d'ultra niche. « Cette PME qui travaille en partenariat avec les principales agences spatiales européennes que sont l'ESA, le CNES et le centre aérospatial allemand DLR, est aujourd'hui le deuxième plus grand laboratoire en apesanteur au monde après la Station Spatiale Internationale, insiste Benjamin Cohen, directeur associé d'Inter Invest Capital. De plus, elle dispose d'une offre unique et d'un outil de premier plan - un Airbus A310 racheté en 2014 auprès de l'Etat allemand - qui lui confèrent une forte prédictibilité de son chiffre d'affaires et de son plan de charges. Et ce, sur un marché où la concurrence se limite à un acteur aux États-Unis et un autre en Russie, si l'on exclut les vols spatiaux ou suborbitaux, au moins 50 fois plus chers. » 

Développement des vols de découverte pour les clients privés

Employant 10 personnes sous la houlette de Jean-François Clervoy, astronaute de l'Agence Spatiale Européenne, Novespace qui a réalisé 8,9 M€ de chiffre d'affaires en 2016, pour 1,4 M€ de résultat net, devrait ainsi continuer à se développer sur le segment des campagnes de recherche scientifique. Mais pas seulement. « Depuis 2013, la société propose également des vols de découverte à destination des clients privés sous la marque Air Zero G, indique Benjamin Cohen. Accessibles directement en ligne - moyennant 6 000 € - ou au travers de partenariats commerciaux - comme avec les studios Universal dans le cadre du tournage d'une cascade effectuée par Tom Cruise pour le film La Momie -, ceux-ci contribuent aujourd'hui à un peu plus de 10 % du chiffre d'affaires. » Et cette part devrait encore progresser.



Société cible ou acteur : Novespace
Acquéreur ou Investisseur : Inter Invest Capital, Benjamin. Cohen. 
Cédant : Groupe BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole CIB, Allianz Banque 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Piotraut Gine Avocats (PGA), Raphaël Piotraut, Alison Godin 
Acq. DD Financière : Mazars Financial Advisory Services, Luc Marty 
Cédant Banquier d'Affaires / Conseil M&A : France Nordic Finance, François Donnedieu de Vabres 
Cédant Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Lamartine Conseil, Gary Lévy, Aude Marcheux 
Société Avocat d'Affaires Corporate : Fidal, Ludivine Mosse Ferreira