OKKO HOTELS LOGE UN DEUXIEME TOUR

La jeune chaîne hôtelière aux 8 M€ de volume d’affaires lève 1,5 M€ de nouveaux fonds auprès de CM-CIC Investissement, son partenaire historique.

Confiance renouvelée pour Okko Hôtels. Philippe Traisnel et Amaury Leleu, respectivement directeur exécutif et directeur de participations de CM-CIC Investissement ont décidé de rempiler pour un tour, en doublant leur première mise auprès de la chaîne hôtelière créée en 2009 par Olivier Devys, ancien président-fondateur de Suitehotel et Paul Dubrule, co-président fondateur d’Accor. CM-CIC Investissement met sur la table un nouveau ticket de 1,5 M€ en OC à échéance 2012, qui servira à alimenter le développement de l’enseigne quatre étoiles. En 2013, Okko Hôtels avait déjà convaincu le véhicule d’investissement de CM-CIC, auprès de qui les fondateurs avaient collecté 1,5 M€ à l’occasion d’un premier tour.

L’étoile montante de l’hôtellerie

Entreprise indépendante, Okko Hôtels est l’étoile montante de l’hôtellerie française grâce à un concept très innovant, ciblant le voyageur individuel business et loisir et basé sur des formules « tout compris », des prix compétitifs, ainsi que des espaces design. Son modèle est basé sur la détention des fonds de commerce des établissements Okko et sur la gestion pour compte de tiers, jamais sur les contrats de franchise. Son capital est aujourd’hui détenu par Olivier Devys et Paul Dubrule (environ 45 % chacun) et par des investisseurs privés (un peu plus de 10 %), entrés à l’occasion de deux levées de fonds conclues en décembre 2014 et début 2016. C’est la croissance soutenue du groupe qui a séduit ces investisseurs, notamment son partenaire historique.

Six nouvelles ouvertures programmées

« Les projets de développement d’Okko Hôtels sont très importants et nous incitent d’autant plus à réinvestir que nous travaillons sur fonds propres et avons la capacité de leur apporter de nouveaux fonds », explique Philippe Traisnel. L’enseigne compte à ce jour cinq hôtels ouverts - à Nantes, Grenoble, Lyon, Cannes et Rueil-Malmaison - et six nouvelles ouvertures sont programmées dans les trois prochaines années. Parmi elles : Bayonne d’ici juillet prochain, Paris Porte de Sèvres et Strasbourg en 2017, Paris Montparnasse et Toulon en 2018 et Paris Gare de l’Est en 2019. L’investissement global pour toutes ces opérations s’élève à 200 M€, pour un volume d’affaires de 8 M€ en 2015. « Nous tablons sur son augmentation substantielle à plus de 15 M€ en 2017 », précise Olivier Berthaud, directeur financier de l’enseigne.

Ouverture à l’international

Lors de sa création, les fondateurs avaient annoncé vouloir ouvrir 50 hôtels en France à horizon 2020, dont 25 à Paris. Olivier Devys, son président, maintient ces chiffres mais préfère parler d’ouverture « à terme » plutôt que de se fixer une échéance précise. Les équipes de l’enseigne, composées de 9 personnes au siège et 75 collaborateurs au total, travaillent à atteindre cet objectif. Dix nouveaux projets sont en discussion, notamment à Marseille, Nice, Montpellier ou Toulouse, et Okko Hôtels prépare son internationalisation dans de grandes villes européennes, telles que Genève, Madrid, Berlin ou Bruxelles. Lancée cette année, cette stratégie d’expansion devrait donner lieu à de prochaines ouvertures « d’ici deux ou trois ans ».

Société cible ou acteur : Okko Hôtels
Acquéreur ou Investisseur : CM-CIC Investissement, Amaury Leleu, Philippe Traisnel
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Lamartine Conseil, Fabien Mauvais, Philippe Barouch
Société Avocat d'Affaires Corporate : Cabinet Carré, Jean-François Carré