PAGES GROUP ACCELERE SON INTERNALISATION


Le fabricant jurassien de machines et robots périphériques à la transformation du plastique détenu par InnovaFonds passe de plus de 60 % à plus de 70 % de son chiffre d'affaires hors de France à la suite du rachat du fabricant néerlandais de robots IML Polymac, très présent en Allemagne.

Un peu plus de deux ans après sa reprise par InnovaFonds, Pagès Group boucle sa première opération de croissance externe. Le fabricant jurassien de machines et robots périphériques à la transformation du plastique vient, en effet, de mettre la main sur son homologue néerlandais Polymac, qui fabrique des robots IML et des anseuses pour le marché de l'agroalimentaire. « Quelques mois après l’opération de reprise, nous avons contacté en direct sept cibles potentielles en Europe, notamment en Espagne, en Turquie, en Allemagne et en Israël, avec l'appui de l'ancien dirigeant du groupe, Philippe Olichon, dont le savoir-faire est reconnu mondialement dans le domaine des robots IML », expliquent Anthony Dubut et Pauline Eloy, respectivement président du directoire et investment manager chez InnovaFonds.

Plus de 70 % du chiffre d'affaires à l'international

Anthony Dubut, Innovafonds

Fort d'une trentaine d'employés, Polymac qui était jusqu'ici détenu par son équipe de management au côté d'un business angel local, avait l'avantage d'avoir la taille la plus adaptée, avec une offre produits très complémentaire. « Polymac est spécialisé dans les petits et moyens systèmes robotisés, quand Pagès Group se positionne davantage sur de gros systèmes plus complexes », précisent les deux investisseurs. Cette acquisition qu'il finance principalement en dette (Banque Populaire Bourgogne Franche Comté, Crédit Agricole Franche Comté, et CIC), permet, en outre, au groupe jurassien de se renforcer dans les pays nordiques, notamment en Allemagne, où Polymac réalise plus de 50 % de ses quelque 8 M€ de chiffre d'affaires. « Pagès Group qui réalisait jusqu'ici plus de 60 % de son activité à l'international, atteint désormais plus de 70 % de son chiffre d'affaires hors de France », soulignent Anthony Dubut et Pauline Eloy.

Renforcement en vue dans la cosmétique et la pharmacie

Yannick Ains, Pagès Group (Machines Pagès)

Emmené par Yannick Ains, le groupe qui accueille à son capital le directeur général et le directeur technique de Polymac, Herman Suelmann et Marjo de Krijger, tandis que l'ancien dirigeant, Kees van de Steeg, signe sa sortie, nourrit déjà bien d'autres projets. « Des discussions sont en cours avec d'autres acteurs pour renforcer les positions de Pagès Group dans des pays où il est déjà présent », assure Anthony Dubut. Affichant désormais environ 28 M€ de chiffre d'affaires en consolidé, Pagès Group compte aussi sur les build-up pour pousser ses pions dans certains marchés. « Ce groupe qui réalise aujourd'hui 90 % de son activité dans l'agroalimentaire, envisage de se renforcer dans les secteurs très complémentaires de la cosmétique et de la pharmacie », confirme Pauline Eloy. Détenu à environ 90 % par InnovaFonds et ses co-investisseurs (Carvest et BNP Paribas Développement et Philippe Olichon), Pagès Group qui a récemment doublé la taille de son site principal dans le Jura, devrait également continuer à profiter de la croissance naturelle du marché, laquelle lui a permis de faire progresser son chiffre d'affaires d'un peu plus de 15 % par an depuis deux ans.


Société cible ou acteur : Polymac
Acquéreur ou Investisseur : Pages Group (Machines Pages), Yannick Ains, Innovafonds, Anthony Dubut, Pauline Eloy, Managers, Herman Suelmann, Marjo de Krijger 
Cédant : Managers, Kees van de Steeg, Family Offices 
Acquéreur Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Aca Nexia, Hervé Teran, Hélène Papon 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Lamartine Conseil, Fabien Mauvais, Camille Le Foyer de Costil, Barentskrans 
Acq. Avocat d'Affaires Fiscal : Horlings
Dette : Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, Francis Viennet, Fabienne Blanc-Mondière, Crédit Agricole Franche-Comté, Gilles Sappez, Crédit Industriel et Commercial (CIC), Alain Gesnot, Amélie Panchout