PINET SE TRANSMET EN FAMILLE


  
Le fabricant de charnières et de systèmes de verrouillages quitte les mains des actionnaires familiaux pour celles de Guillaume Bataille, ancien DG du groupe Poclain et arrière-petit-fils du fondateur Léon Pinet. 

Le groupe familial Pinet, fabricant de charnières et systèmes de verrouillage créé à Paris en 1840 par Léon Pinet est cédé à Guillaume Bataille. Ancien directeur du groupe Poclain et arrière-petit-fils de Léon Pinet, ce dernier reprend le groupe de 20 M€ de revenus avec le soutien de Picardie Investissement (13 % du capital), de la famille Pinet (13 %) et des managers salariés (3 %) au terme d'un process international mené par Linkers. Dirigée par Richard Pinet depuis 1987, la PME reste ainsi entre les mains d'une branche de la famille. Basée à Roissy, avec deux usines à Chaulnes dans la Somme et en Tunisie, ainsi que deux filiales en Allemagne et au Royaume-Uni, la société de 140 salariés compte développer ses activités à l'étranger où elle réalise déjà 40 % de son chiffre d'affaires. 

Accélérer la croissance à l'étranger

Philippe Delecourt, Linkers
Suite à des propositions de groupes internationaux du secteur dont des entreprises anglo-saxonnes c'est finalement la solution familiale qui l'a emportée. « La proposition de Guillaume Bataille était aussi solide que celles des autres industriels, le process était équilibré et nous avons fait parler le marché. Il est évident que la dimension familiale a pesé dans la balance. De plus le repreneur est issu de la branche familiale actionnaire du groupe Poclain, cela est un gage de stabilité et de succès pour la suite du groupe Pinet », indique Philippe Delecourt, associé de Linkers. L'entreprise devrait continuer son développement organique notamment en Europe où elle distribue déjà ses produits grâce à des agents ou des distributeurs notamment en Espagne en Pologne ou encore en Suède. Elle a par ailleurs noué des partenariats avec des entreprises aux États-Unis et au Japon afin de proposer le meilleur rapport qualité/prix pour les 10 millions d'unités qu'elle produit chaque année à destination de marchés aussi divers que les véhicules industriels, le bâtiment, la tôlerie ou encore l'aéronautique. Le groupe envisage ainsi de passer à 30 M€ de chiffre d'affaires d'ici cinq en croissance organique et de tripler sa croissance externe.



Société cible ou acteur : Goupe Pinet
Acquéreur ou Investisseur : Managers, Guillaume Bataille, Picardie Investissement, Gil Forteguerre, Nicolas Blanquet, Famille Pinet 
Cédant : Managers, Richard Pinet 
Acquéreur Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Latournerie Wolfrom Avocats, Christian Wolfrom, Cristina Narvaez, Lamartine Conseil, Fabien Mauvais, Clémentine Kervran 
Cédant Banquier d'Affaires / Conseil M&A : Linkers Fusions & Acquisitions, Philippe Delecourt, Giuseppe Sangiovanni 
Cédant Avocat Corporate - Structuration Fiscale : Alerion, Pierre-Olivier Brouard, Benoit Deramoudt 
Managers Avocat d'Affaires : PDGB Avocats, Christophe Vannoote 
Dette : CIC Nord Ouest, Christophe Caudron, Sylvie Sion