REDSPHER EMPORTE UN REFINANCEMENT

  


Accompagné par Eurazeo PME, actionnaire à 43 %, le leader européen du transport à la demande met en place une nouvelle dette senior d'un montant global de 110 M€ auprès de BECM et de fonds de dette privée dont Artemid et CM-CIC Private Debt. 

Trois ans après l'arrivée d'Eurazeo PME en tant qu'actionnaire minoritaire à 43 %, Redspher (ex-Flash Europe) optimise sa structure de financement. Après avoir exploré plusieurs possibilités, le leader européen du transport à la demande refait confiance aux partenaires qui ont apporté la dette - d'environ 40 M€ - à l'occasion du LBO de 2015. Une dette senior en deux tranches A et B est, à nouveau, structurée pour un montant global de 110 M€ et une maturité de sept ans. La banque européenne du Crédit Mutuel (BECM) et Artemid ont co-arrangé le montage. La tranche A a été prise par BECM qui procédera, prochainement, à une syndication. Dans la tranche B, figurent Artemid, CM-CIC Private Debt ainsi que plusieurs fonds de dette privée de la place. La filiale commune de Capzanine et d'Amiral Gestion signe, ici, le vingtième investissement de son fonds Artemid Senior Loan II closé à 413 M€ en février et désormais investi à hauteur de 80 %. 

Un doublement des revenus en trois ans

Annie-Laure Servel, Artemid
Post-refinancement, le levier de l'opération se situerait, selon nos informations, légèrement au dessus de trois fois l'Ebitda. Depuis l'entrée d'Eurazeo PME, le groupe dirigé par Philippe Higelin a, beaucoup, misé sur la croissance externe à l'international. La société de logistique a racheté, respectivement en août 2017 et en avril dernier, son confrère Schwerdtfeger Transport - 20 M€ de revenus - et le groupe espagnol Speed Pack Europe - environ 10 M€ de chiffre d'affaires. Fondée en 1992 et employant plus de 700 personnes, l'ETI messine a doublé son chiffre d'affaires entre 2015 et 2018, évoluant de 152 M€ à 286 M€ dont 60 % est réalisé hors des frontières françaises. « En augmentant la maturité et la taille de sa structure de dette, Redspher pourra continuer à se développer dans le continent européen en organique ou via des acquisitions tout en accentuant sa stratégie digitale », précise Annie-Laure Servel, managing partner d'Artemid. 


Société cible ou acteur : Redspher (Flash Europe International) 
Acquéreur ou Investisseur : Eurazeo PME, Erwann Le Ligné, Charles Cornevin 
Société Avocat d'Affaires Corporate : Lamartine Conseil, Maxime Dequesne, Emilie Renaud, Piotraut Gine Avocats (PGA), François Giné, Suzanne de Carvalho 
Dette : Artemid, Annie-Laure Servel, Constantin Kryvian, Banque Européenne du Crédit Mutuel (BECM), Olivier Tochon, CM-CIC Private Debt
Dette Avocat : Goodwin, Frédéric Guilloux