SERMA FINALISE L'ABSORPTION DE L'EXPERT EN CYBERSECURITE NES



Annoncé fin septembre, le rachat de l’expert de la cybersécurité Nes (pour Network Engineering & Security Informatique) aura finalement entrainé quelques changements au capital de l’acquéreur Serma. De retour dans le portefeuille de Chequers Capital depuis mai 2018, le spécialiste de l’électronique et des systèmes embarqués a en effet partiellement financé cette opération par échange de titres. Il en résulte l’entrée à son capital du FCDE et de Bpifrance, qui avaient confié près de 10 M€ à la cible début 2016. La répartition de l’actionnariat de Serma n’a pas été révélée à ce stade, sachant que l’équipe de direction emmenée par le président Philippe Berlié reste majoritaire. L’intégration de Nes et de ses 18 M€ de revenus (2018e) vient compléter l’offre de la branche Safety & Security de l’acquéreur girondin, et lui permet de se doter d’un premier bureau parisien. Fort de plus de 1 000 ingénieurs et techniciens, Serma est aujourd’hui présent sur douze sites en France et en Allemagne. Il affiche plus de 100 M€ de chiffre d'affaires.
William Sadrin


Conseils investisseurs : due diligences : financière : EY (Emmanuel Picard, Chloé Launois, Maxime Prat), stratégique : CMI (Nicolas Kandel, Bastien Hontebeyrie), social : Lamartine Conseil (Charlotte Moreau, Justine Billard) ; juridique : Apollo Avocats (Florence Savouré, Delphine Dillemann, Laura Smyrliadis, Victoire Blanc) • Conseils cédants : due diligence financière : Exelmans Audit & Conseil (Eric Guedj, Grégoire Thiébaut) ; juridique : LL Berg (Olivier Abergel, Gaëlle Quillivic, Julien Carrascosa)

Source : Capital Finance
Rubriques : Transactions – Build-Up
N° 1350 du 3 décembre 2018